Sciences Krosmiques

Wakfu est un MMORPG édité par Ankama. Sciences Krosmiques est un site non-officiel sans aucun lien avec Ankama.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le masque du Zobal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neronn

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 20/11/2016

MessageSujet: Le masque du Zobal   Lun 21 Nov - 20:48


Culture et mentalité.

Les Zobals ont une culture qui pourrait sembler similaire à celle des Sadida, mais est en réalité bien différente. Les valeurs essentielles de la culture s'accentuent autour de l'honneur, et de l'entraide envers leurs congénères. La famille comme leurs amis sont importants à leurs yeux, qu'ils ne laisseront pas tomber. Les vêtements, maisons, et mêmes meubles ont tous un rapport avec les masques. Les couleurs dominantes du clan sont le rouge et le blanc. Les Zobals ne sont pas des personnes violentes. La paix semble être reine du clan, et le seul masque suspectible d'être responsable d'une violence est gardé dans un souterrain à l'abri des regards. Ils vouent un respect immense aux masques. De nombreuses légendes les parcourent, à la fois source d'émerveillement et d'exemple.

Les Zobals ne sont pas schizophrènes : bien que certains masques peuvent influencer le comportement, un Zobal a son caractère propre. Le port du masque n'est pas obligatoire au sein du clan. Nombreux sont les Zobals, enfants comme adultes à vivre sans en avoir sur leur visage. Cependant, au sein du monde des Douze, c'est une toute autre histoire. Le premier masque magique est donné lors du rite d'initiation, à douze ans. En attendant, le Zobal porte un masque en bois basique, qu'il gardera tout au long de sa vie. La seule exception est Maskemane. L'art martial Zobal s'inspire de la capoeira, et se repose beaucoup sur les pieds, combinant les acrobaties et mouvements utiles. Les armes peuvent accompagner. Les masques sont très importants pour un Zobal, et comptent autant, voire plus, que sa propre vie. Il y voue une grande responsabilité.


Caractéristiques des masques primordiaux.

  • Classe : C’est le masque de combat de base et celui qui est porté le plus souvent. Il donne une certaine confiance à son porteur, jusqu’à l’arrogance, et lui octroie une certaine souplesse.
  • Pleutre : Lorsque le combat semble perdu d’avance, ce masque est l’idéal, permettant à son porteur de fuir tout danger, jusqu’à le maintenir en vie s’il est gravement blessé. Des aiguilles peuvent être crachées de la « bouche » du masque comme moyen de défense.
  • Psychopathe : Influant sur le caractère du Zobal, le rendant plus nerveux et sûr de lui, il lui permet de contrôler les cornes du masque, qui sont en réalité des épées, dagues et fouets. Les fouets sont magiques et peuvent s'enflammer, se rétracter et se diriger vers les ennemis, tout comme s'allonger à de grandes distances et tracter le Zobal. Lorsqu'il retire les cornes, de la fumée s'échappe des trous du masque : Il est intéressant de noter que les yeux sont visibles au début, puis deviennent impossible à voir, et que dans sa version primordiale, le noir laisse voir des yeux rouges de fureur.
  • Colère : Ce masque porte exactement son nom. Accentuant la colère et fureur du Zobal qui le porte, il multiplie ses forces par dix, le rendant bien plus difficile à affronter ou maîtriser. Il est dit qu'un Zobal gringalet a pu ainsi devenir un lutteur invaincu, et battre son frère avec une petite cuillère. Dans sa version primordiale, il rend suffisamment furieux pour devenir hors de contrôle.
  • Paresse : Ce masque, une fois porté, a deux effets. Il accentue la paresse du porteur, tout en le dédouanant des conséquences. La paresse sera le résultat du masque pour les autres, qui auront étrangement du mal à lui en vouloir, et le laisseront paresseux.
  • Anatomie : Bobo ? Jambe cassée ? Frôlant la mort ? Et il n’y a pas d’Eniripsa dans le coin ? Pas de problème, ce masque soigne tout !
  • Peur : Parfait pour une mauvaise blague d’Halouine, le porteur de ce masque glacera le sang de tout être vivant à sa portée, même le terrible Yech’Ti.
  • Luxure : Ce masque est sans doute l'un des plus étranges. Une fois porté, peu importe celui qui se cache derrière, il devient aussi irrésistible qu'un pot de noisetella pour une personne après plusieurs mois de diète. Malheureusement, il s'agit dans le sens adulte du terme. Nous pouvons le voir être porté dans le manga Dofus.
  • Envie : Si vous voulez attirer l’attention de tout le monde, ce masque est fait pour vous ! Une fois porté, tout le monde sera charmé par votre personne, et voudront vous ressembler, ou devenir votre ami, au choix.


La situation du clan Zobal dans Wakfu.

Conscient que le chaos d'Ogrest pourrait signer le retour de Cornu Mollu si les masques venaient à être réunis, Sadida décide, dès le début du chaos, de former une coque en ronces immenses afin d'empêcher un tel évènement de se produire, et de protéger par la même occasion le clan qu'il affectionne malgré tout. Ainsi, il isole le clan Zobal, mais lui permet de ne subir aucun dommage. Le temps passe, et peu à peu, la coque se détériore. En 970, les Zobals peuvent enfin sortir de la coque, devenue une île depuis le chaos, et partir à la découverte du monde.

Sachant que Sadida a protégé l'intégralité du clan, il est intéressant d'indiquer que l'île se situait à la base dans la montagne des Craqueleurs. La faune survivante présente quelques similarités avec le monde des Douze (Bwak/Kwak, Craqueleurs et Craqueleurs des plaines, porcs/cochons, bworks et karnes), même si un chacha est tout à fait inconnu pour eux. La méfiance et l'isolement, initialement présents dans les mœurs Zobals, se sont renforcés, bien que tous ceux partant voir un autre monde soient de grands curieux. Entre temps, le clan n'a pas changé et semble intemporel. Les maisons sont toujours en forme de masques, la culture est la même. Seulement, la reconnaissance envers Sadida s'est peu à peu perdue, au point où certains Zobals, comme Maskemane, ne savent même plus pour qui prier. Le respect dominant est envers les masques primordiaux.


Relations entre Zobals et Roublards.

Malgré les préjugés, les Zobals et Roublards ne se haïssent pas encore dans Wakfu. Dans Dofus, ces derniers convoitent les masques comme tout artéfact magique qui se respecte. Dans Wakfu, les jeunes Zobals ne savent plus réellement ce que sont des Roublards. Le seul individu à avoir trouvé l'île zobal sera Kouto Smisse, qui marchandera un masque avec ces derniers, qui ne le rejetteront pas. Malheureusement, n'ayant pas l'intention de payer, il réduit le village à l'état de cendres afin de voler les masques primordiaux, sauf trois, ne laissant aucun survivant, sous les yeux de Maskemane. De là naîtra la haine de Maskemane envers les Roublards, qu'il transmettra lors de la création du nouveau clan Zobal. Ces évènements, seulement, se déroulent après les évènements IG et IRP de Wakfu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le masque du Zobal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview d'une Roublarde et d'un Zobal
» [Bionicle] Le masque de Gavla ou Jaller sur un Decepticon
» Lever le masque
» [MOC] Sans nom : le masque forger
» [Sets] Quel masque de Takanuva préferez-vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sciences Krosmiques :: Le petit Guide du Rôliste :: Création d'un personnage :: Les Classes-
Sauter vers: